Recherche    Imprimez cette page     personne en ligne
Montalcino

Un des premiers noms de Montalcino est Mons Ilcinus (montagne des chênes verts). Cet arbre recouvrait complètement la colline avant que l’homme ne plante des vignes, des oliviers, des châtaigniers, et arbres fruitiers. Il est également l’emblème de l’étendard de la ville. Montalcino est mentionnée pour la première fois dans un document de 814 dans lequel Louis le Pieux un des fils de Charlemagne, cède ce territoire en fief à Apollinare l’abbé de Sant’Antimo. Au Xème siècle, probablement à la suite des invasions barbares provenant du Nord, une vague migratoire de peuples voisins envahit la partie la plus haute de la colline de Montalcino, pour s’y installer.

Près de sa frazione Castelnuovo dell'Abate, l'Abbaye de Sant'Antimo romane à influence cistercienne.

Viticulture

  • Brunello di Montalcino, Denominazione di origine controllata e garantita:DOCG
  • Rosso di Montalcino, Denominazione di origine controllata: DOC

 

Clicca qui
Montalcino
  Clicca qui
Abbazia di Sant'Antimo
Cliquez ici
Val d'Orcia

 

Sant'Antimo

L'abbaye de Sant'Antimo est une abbaye romane, située au creux d'un paysage typiquement toscan de collines plantées d'oliviers et de cyprès au pied du village de Castelnuovo dell'Abate perché sur un des sommets environnants.

D'après la légende elle fut fondée par Charlemagne, en l'an 813, mais elle a atteint son apogée au XIIe siècle avec la construction de l'église de style cistercien bourguignon.