Recherche    Imprimez cette page     personne en ligne
Chiusi

Les origines de Chiusi remontent au premier millénaire av. J.C. Au VIe s. av. J.C., CLEVSIN ou CAMARS (noms étrusques de Chiusi) fut une des villes les plus importantes parmi les douze chef-lieux étrusques. Si bien que son roi Porsenna la porta à rivaliser avec Rome. Les pièces archéologiques que l'on peut admirer au Musée Archéologique National local, permettent de mieux comprendre la grandeur de la ville, la sensibilité exquise de ses artistes et la maestria de ses artisans.

 

 

Le déclin de Chiusi commença en 391 av. J.C., quand les Gualois Sénons l'assiégèrent; peu de temps après, les Romains la réduirent au rang de "provincia". Toutefois, la ville (rebaptisée Clusium), ainsi que son territoire continuèrent à être extrèmement importants, et en 89 av. J.C. la nationalité romaine fût accordée à ses habitants. Au VIe s., Chiusi, occupée par les Lombards, fut le siège du Duché Par la suite, Charlemagne la transforma en Comté. Terre de batailles entre Florence et Sienne (de laquelle Chiusi fut une alliée fidèle), la ville déchut et ne reprit à vivre qu'au XIXe s. grâce à l'assainissement complet de la vallée située en contrebas.

 

 

Une visite à Chiusi offre la possibilité de découvrir ses antiques civilisations d'une manière tout à fait passionnante. En premier lieu, celle des Etrusques, grâce à l'important Musée Archéologique National ainsi que les tombeaux des alentours (du Singe, de la Pèlerine et du Lion). Puis la civilisation Romaine et enfin, médiévale. A signaler en particulier: les catacombes de S. Mustiola et de S. Catherine, les murailles étrusco-romaines, la cathédrale paléochrétienne de S. Secondiano, l'église de S. François et le quartier médiéval. Soulignons également le Musée de la Cathédrale, qui conserve (parmi d'autres trésors) les fameux codes enluminés des olivétains (XVe s.) et le "jardin épiscopal" avec importantes fouilles archéologiques. Il est possible ensuite de visiter les galleries souterraines (suggestives et facilement praticables) du "labyrinthe de Porsenna'' qui traversent toute la place et portent à une grande citerne romaine du Ier s. av. J.C. De là, on peut monter aisément au sommet du clocher de la Cathédrale (construit au XIIe s. comme tour de défense) qui domine la ville, ainsi que l'incomparable paysage qui l'entoure, où l'on aperçoit le Lac de Chiusi. Riche de légendes, il offre de belles vues, la tranquillité, la possibilité de faire du bâteau, de l'aviron, de pratiquer la pêche, de goûter du poisson dans les restaurante situés sur ses rives.

Cliquez ici
Chiusi
  Cliquez ici
Lac de Chiusi

 

Dans ses environs, les "Torri Beccati Questo e Beccati Quello" marquent la limite entre la Toscane e l'Ombrie.

Cliquez ici
Torri Beccati Questo
e Beccati Quello.

 

Musée Archéologique National

Le musée, qui se trouve dans un édifice du dix-neuvième siècle près du Dôme, conserve d'importantes pièces archéologiques étrusques, des œuvres d'art grecques et romaines qui proviennent du territoire de Chiusi.
Heures d'ouverture: jours ouvrables heures 9-14 , jours fériés heures 9-13.
Visites guidées aux tombeaux étrusques du Singe, de la Pèlerine et du Lion
Pour des renseignements Tél. 0039-0578-20177